La pétition en faveur d'un internet plus abordable a récolté plus de 65.000 signatures

22/01/10 à 09:40 - Mise à jour à 09:39

Source: Datanews

Ils sont exactement 65.039 à avoir signé la pétition de Test-Achats en faveur d'un accès plus économique à internet en Belgique. Selon Test-Achats, nous payons notre connexion internet quasiment deux fois plus que nos voisins européens.

Ils sont exactement 65.039 à avoir signé la pétition de Test-Achats en faveur d'un accès plus économique à internet en Belgique. Selon Test-Achats, nous payons notre connexion internet quasiment deux fois plus que nos voisins européens.

L'organisation de défense des consommateurs a remis ces signatures au ministre de l'entreprise, Vincent Van Quickenborne. Grâce à cette pétition, qui a été initiée en novembre dernier, Test-Achats entend exiger de meilleurs tarifs pour les connexions internet. Les utilisateurs belges dans leur ensemble versent annuellement presque 600 millions d'euros en trop pour naviguer sur internet. Par mois, cela fait en moyenne 20 euros par utilisateur, a constaté Test-Achats sur base des chiffres obtenus par le biais d'un module de calcul sur le site de socialisation Facebook.

Test-Achats a élaboré un plan d'action numérique 2.0 et milite entre autres pour des offres commerciales plus transparentes et ce, au moyen de fiches informatives standardisées permettant au consommateur de comparer facilement. En outre, il revendique une scission fonctionnelle entre les activités relatives à la gestion réseautique et celles qui concernent les services, en vue de trouver une solution à la position dominante de Belgacom sur le marché ADSL. Test-Achats plaide aussi pour un régulateur fort et efficient et pour une procédure plus claire et transparente en cas de changement d'opérateur par le consommateur.

Le ministre Van Quickenborne a souligné l'importance des prix abordables, mais a insisté aussi sur le fait que les gens doivent eux-mêmes rechercher activement des offres économiques. Le régulateur fort est entre-temps en place, a ajouté Van Quickenborne, qui a indiqué aussi qu'il a fait approuver en première lecture une proposition de loi en vue de faciliter le changement de plan tarifaire. Il a plaidé enfin pour une extension de l'offre.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires