"La période d'amnistie pour les logiciels illégaux a été un succès"

02/04/10 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

L'action conjointe d'Unizo et de la BSA, par laquelle les entrepreneurs ont bénéficié d'une période d'amnistie de quatre mois, afin de faire légaliser leurs logiciels illégaux, a été couronnée de succès. Voilà ce qui ressort des premiers résultats reçus par l'Union des Entrepreneurs Indépendants.

L'action conjointe d'Unizo et de la BSA, par laquelle les entrepreneurs ont bénéficié d'une période d'amnistie de quatre mois, afin de faire légaliser leurs logiciels illégaux, a été couronnée de succès. Voilà ce qui ressort des premiers résultats reçus par l'Union des Entrepreneurs Indépendants.

C'est le journal De Morgen qui l'annonce. "Des chiffres provisoires, il apparaît déjà que plus de quatre cents entrepreneurs ont sollicité un audit durant les quatre mois qu'a duré l'action", a déclaré Antoon Schockaert du service d'études d'Unizo. Grâce à cet audit, les indépendants ont pu faire radiographier leur entreprise, pour savoir si les logiciels utilisés répondaient aux règles ou non. Mais ce nombre ne représente encore qu'une estimation grossière. "Actuellement, un seul des six bureaux d'audit qui collaborent avec nous, nous a fait connaître le nombre précis de demandes. Les chiffres finaux seront donc nettement plus élevés."

L'action de légalisation est le résultat d'une collaboration entre Unizo et la Business Software Alliance (BSA), une organisation mondiale d'éditeurs de logiciels qui combat l'utilisation de software illégal. Durant toute la durée de cette campagne, les entreprises membres d'Unizo ne devaient pas craindre d'actions juridiques de la part de la BSA. Elles avaient ainsi l'opportunité de communiquer librement à propos de l'utilisation de logiciels illicites et pouvaient si nécessaire se mettre en règle. Cette période d'amnistie de quatre mois expirait ce 31 mars.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires