La part de marché d'IE sous les 50%

14/11/11 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Datanews

Internet Explorer (IE) continue à perdre des parts de marché.

La part de marché d'IE sous les 50%

© Creative Commons - AtOMiCNebula

Internet Explorer (IE) continue à perdre des parts de marché.

Le navigateur est ainsi descendu pour la première fois sous la barre symbolique des 50% (49,58% pour être précis), selon le cabinet Net Applications. Un recul dont profite moins son concurrent Firefox que surtout Google Chrome. En effet, Firefox stagne depuis plus d'un semestre aux alentours de 21%, tandis que Chrome connaît une croissance continue. En début d'année, ce browser franchissait la barre des 10% et atteignant en octobre près de 17%. Safari est lui en recul, à 8,5%.

Le cabinet StatCounter note une tendance similaire, avec des chiffres plus marqués encore. Ainsi, à l'échelle mondiale, IE ne représenterait plus que 40,1%, tandis que Firefox perd un peu de terrain (26,39%) et est presque dépassé par Chrome qui a vu sa part de marché doubler en un an, passant de 12,39% à 25%. Safari n'est plus crédité que de 6% par StatCounter.

Sur notre propre site web datanews.be, 56% des internautes utilisent désormais une version d'IE, contre 62% voici un an. Firefox a régressé sur un an de 21,5% à 20%, tandis que Chrome est employé par 12,46% de nos visiteurs. Safari n'atteint pas 8%. Au vu de ces statistiques, les parts de marché des navigateurs de nos internautes sont comparables aux résultats de Net Applications.

En savoir plus sur:

Nos partenaires