La panne Gmail due à des effets secondaires du nouveau code

26/02/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

"Des effets secondaires inattendus du nouveau code" - un bug en quelque sorte - a provoqué, mardi matin, la paralysie de Gmail.

"Des effets secondaires inattendus du nouveau code" - un bug en quelque sorte - a provoqué, mardi matin, la paralysie de Gmail.

Cette explication a été donnée par Acacio Cruz, Gmail Site Reliability Manager chez Google, sur le [blog de Google]. Il indique que lors d'une maintenance de routine dans un centre de données européen, des "effets secondaires inattendus du nouveau code" se sont manifestés. Ce code veille à ce que les données restent géographiquement proches du propriétaire. "Mais le fait est que cela a provoqué la surcharge d'un autre centre de données en Europe", poursuit Cruz. "Il s'en est suivi un effet de cascade d'un centre de données à l'autre, et il a fallu quasiment une heure pour que tout soit de nouveau sous contrôle."

Selon Cruz, le bug a été localisé et corrigé: "Nous savons combien une telle panne peut être pénible: chez Google même, nous tournons sur Gmail et donc, cela nous touche aussi durement que vous."

Google accordera aux utilisateurs professionnels de Gmail 15 jours de service gratuit, en compensation de la panne.

Nos partenaires