La NSA entend collecter encore plus de données téléphoniques

27/09/13 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Datanews

Le service de renseignements américain NSA, accusé d'espionnage après que l'on ait appris qu'il mettait sur écoute à grande échelle le trafic téléphonique et internet international, veut collecter encore plus d'informations téléphoniques et les stocker dans une banque de données explorable.

La NSA entend collecter encore plus de données téléphoniques

© Reuters

Keith Alexander, le directeur de la NSA, a dû se justifier devant le Congrès américain des "actes d'espionnage" perpétrés par le service de renseignements américain qui, selon le 'dénonciateur' Edward Snowden, met sur écoute depuis des années déjà et à grande échelle le trafic téléphonique et internet international dans le cadre du programme PRISM.

Mais Alexander est convaincu que la NSA n'a rien à se reprocher et propose même qu'elle collecte davantage de données téléphoniques encore (aux Etats-Unis): "Ce ne pourrait être que profitable au pays, si nous stockions toutes les données téléphoniques disponibles dans une banque de données consultable, mais fortement sécurisée." Le problème est que peu d'Américains ont encore confiance dans la NSA depuis qu'ils ont appris l'existence du programme PRISM, selon le sénateur démocrate Mark Warner.

En savoir plus sur:

Nos partenaires