La nouvelle politique de l'Icann, très efficace en matière de 'domain tasting'

18/08/09 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

L'Icann a remporté une importante bataille dans la guerre qu'elle mène contre le 'domain tasting', selon un rapport publié aujourd'hui par l'organisation.

L'Icann a remporté une importante bataille dans la guerre qu'elle mène contre le 'domain tasting', selon un rapport publié aujourd'hui par l'organisation.

Le 'domain tasting' est cette pratique par laquelle une partie enregistre des milliers de noms de domaine et en désinscrit les non rentables cinq jours plus tard. Les 'domain tasters' contrevenaient aux règles de l'Icann, l'organisation qui gère l'attribution des noms de domaine et adresses IP au niveau mondial.

Si des noms de domaine sont retirés dans les cinq jours, ils n'étaient en effet pas sujets à paiement. Les choses ont à présent changé. En juin 2008, l'Internet Corporation of Assigned Names and Numbers a décidé que dorénavant, il faudrait payer aussi pour les noms de domaine qui sont désinscrits rapidement.

Pour chaque nom, il convient à présent de verser 20 cents au minimum, auxquels il faut ajouter un peu moins de 5 euros par domaine, si une personne ou une instance fait enregistrer trop de noms pour les reprendre ensuite.

Le nombre de noms de domaine 'testés' a diminué de pas moins de 99,7 pour cent suite à cette adaptation. En juin 2008, 18 millions de noms de domaine avaient ainsi encore été 'testés' contre quasiment aucun le mois dernier.

Nos partenaires