La moitié des suiveurs de marques sur Twitter sont des robots

15/06/12 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Datanews

Un chercheur italien a conclu que jusqu'à la moitié des 'followers' (suiveurs) de marques sur Twitter sont en réalité des robots, ce qui relativise une fois de plus l'importance du nombre de suiveurs.

La moitié des suiveurs de marques sur Twitter sont des robots

Un chercheur italien a conclu que jusqu'à la moitié des 'followers' (suiveurs) de marques sur Twitter sont en réalité des robots, ce qui relativise une fois de plus l'importance du nombre de suiveurs. Ce n'est pas le nombre, mais la qualité des suiveurs qui est importante. Même si l'on insiste sur ce point de vue auprès des utilisateurs de Twitter, il n'en reste pas moins vrai que la chasse au plus grand nombre de suiveurs demeure extrêmement populaire. Pourtant, la relativité de ce nombre est souvent démontrée. C'est ainsi que l'année dernière encore, il est apparu que quasiment 92 pour cent des 1,3 million de suiveurs du candidat américain aux élections présidentielles de l'époque, Newt Gingrich, étaient 'fake' (faux).

Marco Camisani Calzolari, qui travaille à l'université IULM de Milan, a réalisé une analyse des suiveurs de grandes sociétés internationales et italiennes et en conclut que jusqu'à 46% d'entre eux sont des 'robots'. Pour arriver à cette conclusion, il a étudié des ensembles de données ('datasets') de 10.000 suiveurs de ces entreprises.

Il a dans ce but défini des critères qui, selon lui, lui permettaient de faire la différence entre les 'humains' et les 'robots' dans le comportement sur Twitter. Des caractéristiques telles des photos, adresses réelles, une biographie sur un compte, ainsi que le postage actif de messages et la connexion à partir d'appareils personnels (comme des smartphones) sont considérés par Calzolari comme des preuves de comptes appartenant à des personnes.

Dans ses recherches, c'est DellOutlet qui a obtenu le plus mauvais score parmi les marques internationales avec 46% de robots, alors que c'est Starbuck qui s'en tirait le mieux avec 7% de robots seulement. Cette dernière entreprise précédait des marques comme PlayStation (12% de robots) et SamsungMobile (11% de robots).

Ce n'est assurément pas un hasard s'il s'agit là de marques pour les produits desquelles l'intérêt et l'engagement des utilisateurs sont particulièrement grands. La liste des marques internationales actives en Italie est dominée par Ikea Italia (46% de robots) et se clôture avec fnac_italia (13% de robots). Quant aux entreprises italiennes, elles ont obtenu des scores oscillant entre 45% et 2% de robots.

En savoir plus sur:

Nos partenaires