La moitié des médecins utilise le dossier médical électronique

30/06/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Fin avril 2009, 7.691 des 14.218 généralistes reconnus par l'INAMI ont fait l'objet d'une intervention financière, parce qu'ils disposaient d'un dossier médical électronique (DME). Cela représente 54 pour cent.

Fin avril 2009, 7.691 des 14.218 généralistes reconnus par l'INAMI ont fait l'objet d'une intervention financière, parce qu'ils disposaient d'un dossier médical électronique (DME). Cela représente 54 pour cent.

Voilà ce qui ressort de la réponse de Laurette Onkelinx, ministre des affaires sociales, à une demande écrite de Louis Ide. Ce qui est singulier, c'est que le nombre de généralistes utilisant le DME est encore et toujours nettement plus élevé en Flandre que dans les autres régions. En Flandre, 4.907 sur 7.656 généralistes (64,08 pour cent) l'utilisent. En Wallonie, il s'agit de 2.178 sur 5.012 (43,45 pour cent) et à Bruxelles-Capitale de 606 sur 1.549 (39,12 pour cent).

Nos partenaires