La moitié des jeunes se détourne de Facebook

01/06/18 à 12:58 - Mise à jour à 12:57

Source: Datanews

Facebook est certes le plus important réseau social dans le monde occidental, mais il perd néanmoins toujours davantage de sa popularité auprès du groupe-cible lucratif des ados. Une étude américaine démontre en effet que la moitié d'entre eux n'utilise plus ce site.

La moitié des jeunes se détourne de Facebook

© istock

Il en résulte clairement que Facebook n'a (plus) la cote. Du moins parmi les jeunes. Le site via lequel les membres de leur famille discutent politique et partagent des Minion memes, n'est plus la plate-forme sur laquelle ils veulent encore passer beaucoup de temps. Voilà ce que révèle une étude du Pew Research Center réalisée auprès de jeunes Américains âgés entre 13 et 17 ans.

Dans cette étude, 45 pour cent des ados déclarent qu'ils sont pratiquement constamment en ligne. Le temps qu'ils passent online, est consacré à YouTube (82 pour cent), Instagram (72 pour cent) et Snapchat (69 pour cent). A peine la moitié (51 pour cent) surfe sur Facebook. Les autres sites populaires chez les jeunes sont Twitter (35 pour cent), Tumblr (9 pour cent) et Reddit (7 pour cent).

Cette différence croît encore, lorsque les auteurs de l'étude ont demandé aux jeunes quels sites ils utilisaient le plus souvent. C'est Snapchat qui dominait avec 35 pour cent, suivi par YouTube (32 pour cent) et Instagram (15 pour cent). Dix pour cent des jeunes interrogés ont répondu surfer le plus souvent sur Facebook.

Selon Pew, il est question ici d'un glissement indiquant que Facebook n'est plus la plate-forme sociale favorite des ados. Dans une étude similaire du même centre de recherche et datant de 2015, 71 pour cent des jeunes déclaraient encore utiliser de préférence Facebook. Le réseau social était à cette époque encore nettement dominateur. Un peu plus de la moitié (52 pour cent) des jeunes interrogés surfait sur Instagram, et 41 pour cent sur Snapchat.

Nos partenaires