La moitié des chargeurs USB bon marché sont dangereux

22/02/18 à 14:41 - Mise à jour à 13:12

Test-Achats lance une mise en garde contre les chargeurs USB bon marché. D'une enquête, il ressort en effet que la moitié d'entre eux ne seraient pas sûrs.

La moitié des chargeurs USB bon marché sont dangereux

© Getty Images/iStockphoto

Quiconque achète un nouveau chargeur USB, débourse généralement entre 20 et 30 euros. 'Heureusement', il existe aussi des alternatives nettement plus abordables commercialisées en dehors des distributeurs officiels. AliExpress propose par exemple déjà un chargeur d'iPhone à 70 cents, qui peut aussi servir de lampe-torche.

Selon Test-Achats, mieux vaut ne pas se fier à ce type de chargeurs bon marché. D'une enquête durant laquelle 51 chargeurs USB bon marché et originaux ont été examinés sous toutes les coutures, il apparaît en effet que la moitié d'entre eux ne satisfait pas aux normes de sécurité. Il serait principalement question de l'utilisation de 'composants de moindre valeur et non-conformes, de connexions non-isolées et de non-respect de la distance séparant les circuits primaire et secondaire', selon Test-Achats.

Ces carences risquent d'avoir de graves conséquences pouvant aller d'une surchauffe, en passant par des composants fondus, jusqu'à une combustion complète dans les cas extrêmes. De plus, l'utilisateur risque une électrocution avec certains de ces chargeurs à moindre coût.

Les dangers seraient les plus importants dans les chargeurs destinés aux produits d'Apple. Dans cette catégorie, quatre chargeurs sur cinq n'ont pas satisfait aux normes de sécurité. Dans le cas des chargeurs universels, la proportion était de deux sur cinq, et pour les chargeurs conçus spécifiquement pour les appareils de Samsung, seul un appareil sur quatre ne répondait pas aux normes.

Il convient encore d'ajouter que quasiment chaque chargeur jugé peu sûr (24 sur 25) portait le label CE. Or ce label n'est normalement attribué qu'aux produits qui satisfont aux normes de sécurité s'appliquant au sein de l'espace économique européen. Selon Test-Achats, il convient d'améliorer les choses dans l'urgence.

Nos partenaires