La mesure transitoire pour les logiciels illégaux dans les PME touche à sa fin

22/03/10 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

L'accord passé entre Unizo et la Business Software Alliance (BSA), l'alliance mondiale des éditeurs de logiciels, à propos de la "politique à suivre au niveau des logiciels légaux" au sein des PME, vient à échéance ce 1er avril

L'accord passé entre Unizo et la Business Software Alliance (BSA), l'alliance mondiale des éditeurs de logiciels, à propos de la "politique à suivre au niveau des logiciels légaux" au sein des PME, vient à échéance ce 1er avril.

Jusqu'au 31 mars 2010, les membres d'Unizo ont ainsi eu l'opportunité de légaliser leurs logiciels en achetant par exemple les licences nécessaires, sans que la BSA n'entreprenne de nouvelles actions juridiques contre eux. A partir du 1er avril, la BSA va reprendre ses contrôles.

En échange de cette suspension, Unizo s'engageait "à encourager ses membres à contrôler eux-mêmes leurs licences ainsi qu'à légaliser, si nécessaire, les logiciels installés sur leurs ordinateurs ou, à défaut, de les désinstaller de leurs systèmes".

Selon Unizo, les réactions ont été nombreuses, et quelques centaines d'entreprises au moins ont tiré parti des termes de l'accord. Pour connaître les chiffres définitifs, il faudra encore patienter quelque peu.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires