La machine de Turing en composants Lego

03/07/12 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Datanews

Deux Néerlandais ont construit en composants Lego une machine de Turing en guise d'hommage au pionnier de l'informatique Alan Turing, dont le centième anniversaire est fêté cette année.

La machine de Turing en composants Lego

Deux Néerlandais ont construit en composants Lego une machine de Turing en guise d'hommage au pionnier de l'informatique Alan Turing, dont le centième anniversaire est fêté cette année.

Malgré sa dénomination, la machine de Turing n'est pas un appareil physique, mais un modèle théorique, qui fut décrit en 1936 par le mathématicien Alan Turing (1912-1954). Il le baptisa "a(utomatic)-machine". Le but de ce modèle était d'examiner les limites de ce qui peut être calculé. La machine de Turing constitue la base de la science informatique. Dans une publication ultérieure, Turing la qualifia du reste de "Logical Computing Machine".

La machine de Turing se présente sous la forme d'une bande sans fin subdivisée en cellules et qui défile horizontalement de gauche à droite. Chaque cellule peut contenir un symbole: soit "0", soit "1". La machine est aussi équipée d'une tête de lecture-écriture qui scanne les cellules et peut y inscrire des informations. Cela permet de 'programmer' un travail.

Jeroen van den Bos et Davy Landman, deux scientifiques actifs au Centrum Wiskunde & Informatica d'Amsterdam, ont fabriqué en composants Lego un modèle opérationnel d'une machine de Turing. Ils ont pris comme base une boîte Lego Mindstorms NXT, mais ont également utilisé des éléments de Lego Technic.

La machine Lego Turing est présentée à l'exposition 'Turings Erfenis' (l'héritage de Turing) organisée par le centre susmentionné à l'occasion du centième anniversaire d'Alan Turing. L'on peut y découvrir aussi une encodeuse Enigma originale datant de la Deuxième Guerre Mondiale, dont Alan Turing et d'autres collaborateurs du Bletchley Park avaient réussi à percer le code.

LEGO Turing Machine from ecalpemos on Vimeo.

En savoir plus sur:

Nos partenaires