La licence Vista assouplie en matière de réutilisation

06/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 05/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Microsoft adapte les conditions de licence pour Windows Vista au transfert du système d'exploitation vers un autre PC. Ces nouvelles conditions succéderont à l'annulation de la restriction limitant la réutilisation sur un autre PC.

A l'origine, l'éditeur de Windows a réagi en déclarant de manière apaisante que cette clause dans les conditions de licence de Vista n'était qu'une explication. La limitation quant à la réutilisation du système d'exploitation sur un autre PC s'appliquerait déjà aussi à Windows XP, selon Microsoft.Les analystes et les experts l'ont contredit et se sont irrités du fait que cela représentait une association du système d'exploitation avec un (ou plusieurs) PC physique(s). Un nouveau PC signifiait alors automatiquement une nouvelle licence Windows et ce, même si l'ancienne machine ne faisait plus tourner Vista.Microsoft adapte à présent cette clause restrictive dans les conditions de licence pour les versions commerciales de Vista. On ne sait pas si cet assouplissement concernera aussi les versions OEM préinstallées sur certains PC. Les utilisateurs professionnels de Windows Vista, eux, seront en tout cas confrontés au souci supplémentaire de l'activation produit."Notre but avec les conditions originales était clair et visait la lutte contre le piratage logiciel. Il nous est à présent apparu que ces conditions initiales étaient considérées comme une conséquence négative par un groupe important de nos clients: les fans de PC et de matériel", déclare Nick White, productmanager Vista chez Microsoft. Précédemment, l'activation produit de Windows XP avait déjà joué des tours à ce groupe d'utilisateurs. L'échange (la mise à niveau) d'un excès de composants amenait le système d'exploitation à "penser" qu'il était question d'un nouveau PC et donc d'un possible acte de piratage.

Nos partenaires