La KU Leuven lance son propre réseau IoT

25/10/17 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Après que le conseil communal louvaniste ait approuvé une déclaration d'intention en vue de faire de la ville de Leuven une 'smart city', voici que la KU Leuven lance 'DingNet'. Avec ce réseau, l'université entend offrir à ses étudiants et chercheurs l'opportunité de travailler avec des capteurs et des applications IoT.

La KU Leuven lance son propre réseau IoT

© KU Leuven

L'Internet of Things (IoT) ou internet des choses relie des objets de tous les jours à internet, afin de pouvoir communiquer avec nous et avec d'autres objets. Une plante disposant d'un détecteur d'humidité dans son pot, qui envoie un message lorsqu'elle a besoin d'eau? Les décibels émis lors d'événements estudiantins cartographiés de manière détaillée? Contrôler l'intensité lumineuse sous les arbres d'un bois en temps réel? Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses possibilités que peut offrir l'IoT.

"L'Internet of Things conditionnera l'avenir", déclare Annemie Depuydt, directrice ICTS à la KU Leuven. "La KU Leuven entend y réagir et soutenir ses étudiants et son personnel pour qu'ils expérimentent cette technologie à plus grande échelle. Contrairement aux réseaux wifi normaux, DingNet propose un réseau sans fil permettant une communication très peu énergivore sur de longues distances kilométriques. C'est un environnement gratuit, mais ce qui le rend unique, c'est qu'il s'agit d'une plate-forme self-service pour l'ensemble de la communauté de la KU Leuven."

Le centre d'expérimentation se compose d'antennes couvrant Louvain, Heverlee et leur environnement assez large. Le système peut en outre être aisément étendu à d'autres campus en Flandre. Les antennes sont connectées à un serveur installé à Heverlee. Les utilisateurs doivent seulement activer leur login, enregistrer leurs capteurs et applications, et DingNet se charge du reste.

DingNet exploite le code open source de The Things Network et a été développé en collaboration avec VersaSense, une spin-off du groupe de recherche DistriNet du Département Computerwetenschappen de la KU Leuven.

Nos partenaires