La japonaise Softbank veut racheter l'américaine Sprint

15/10/12 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Datanews

L'opérateur mobile japonais Softbank libère 20 milliards de dollars pour prendre une participation de 70 pour cent dans l'entreprise américaine Sprint Nextel.

La japonaise Softbank veut racheter l'américaine Sprint

L'opérateur mobile japonais Softbank libère 20 milliards de dollars pour prendre une participation de 70 pour cent dans l'entreprise américaine Sprint Nextel.

Softbank est le troisième plus grand opérateur mobile nippon. L'entreprise recherche activement des activités en dehors du marché japonais en perte de vitesse. Voilà pourquoi Softbank vient de libérer 20 milliards de dollars pour acquérir une participation majoritaire de 70 pour cent dans la société américaine Sprint Nextel, annoncent CNBC et l'agence de presse Bloomberg. Softbank achètera pour 12 milliards de dollars d'actions Sprint existantes et pour 8 milliards de dollars d'actions nouvellement émises. Il s'agirait là du plus important rachat étranger effectué par une entreprise japonaise depuis l'an 2000.

Cela fait des années déjà que Sprint Nextel est en difficultés. Il y a cinq ans, Sprint avait payé 36 milliards de dollars pour racheter Nextel. Depuis lors, la société a déjà perdu 7,7 millions d'abonnés, après des problèmes d'intégration et des plaintes mettant en cause la qualité des réseaux. Le tout nouveau réseau LTE que Sprint est en train de déployer, offre cependant des opportunités - et c'est ce qui s'est dit aussi au Japon. Tant Softbank que Sprint comptent en outre très fort sur le succès de l'iPhone d'Apple qu'elles proposent toutes deux en diverses formules.

En savoir plus sur:

Nos partenaires