La Haute Cour de Justice allemande: 'Bloquer des publicités est tout à fait légal'

20/04/18 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Bloquer des publicités et en laisser passer d'autres contre paiement, c'est parfaitement légal. Voilà en teneur le jugement rendu par la Haute Cour de Justice allemande dans une affaire opposant le groupe de médias Alex Springer et l'entreprise à l'initiative d'Adblock Plus.

La Haute Cour de Justice allemande: 'Bloquer des publicités est tout à fait légal'

© iStock

En 2015, Eyeo, la firme à qui on doit le bloqueur de pub le plus populaire au monde 'Adblock Plus', avait été trainée en justice par quelques éditeurs de médias allemands pour le blocage de leurs publicités. Le juge avait à l'époque déjà rendu une sentence en faveur du bloqueur de pub. Un an plus tard, un jugement en appel avait confirmé que le blocage d'annonces n'avait en soi rien d'illicite. Un autre tribunal allemand avait cependant rendu une sentence différente à propos du programme 'Acceptable Ads' d'Eyeo.

Publicités acceptables

Ce programme implique que des publicités spécifiques peuvent ne pas être bloquées par le filtre d'AdBlock Plus, à condition qu'elles satisfassent à toute une série de conditions, selon lesquelles elles ne peuvent être une source de trop grande perturbation pour les utilisateurs. Pour les entreprises plus modestes, ce service est gratuit, alors que pour les plus grandes sociétés, une certaine somme doit être préalablement versée pour que leurs pubs ne soient pas bloquées par le filtre. Jusqu'à présent, cette pratique n'était pas légale, parce qu'elle pouvait générer une concurrence déloyale.

Dans le tout dernier procès opposant les firmes de médias allemandes et Eyeo - cette fois devant la Haute Cour de Justice -, le même jugement a donc été rendu en faveur du bloqueur de pub. Cela signifie que tant le blocage d'annonces que le programme 'Acceptable Ads' d'Eyeo sont désormais parfaitement légaux.

Il s'agit là d'une importante victoire pour les bloqueurs de pub dans le monde entier. Cela veut aussi dire que les éditeurs devront sans doute chercher d'autres façons de gagner de l'argent. Le blocage d'annonces est en effet devenu très facile, à tel point d'ailleurs que certains navigateurs tels Opera et Google Chrome intègrent déjà un bloqueur de pub.

En savoir plus sur:

Nos partenaires