La grippe mexicaine, une fameuse source de spam

28/04/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

La grippe mexicaine, alias la grippe porcine, qui fait la une des journaux pour l'instant, constitue une nouvelle opportunité de se distinguer pour les auteurs de pourriels (spammers).

La grippe mexicaine, alias la grippe porcine, qui fait la une des journaux pour l'instant, constitue une nouvelle opportunité de se distinguer pour les auteurs de pourriels (spammers).

Selon un adage, la bouche parle de l'abondance du coeur, mais dans ce cas, ce serait plutôt la mailbox qui en fait les frais? McAfee a en tout cas déclaré au magazine PCWorld qu'hier déjà, 2 pour cent des pourriels enregistrés avaient un sujet lié à la grippe porcine (cela allait de 'First US swine flu victims' à 'Madonna caught swine flu'). Le nombre d'enregistrements de noms de domaine incluant le terme anglais 'swine' (porc) a déjà été multiplié par trente. Et parmi les mots-clés faisant l'objet de recherche, 'swine' et 'flu' (grippe) se distinguent nettement.

Selon Fraser Howard, chercheur chez Sophos, il s'agit là d'une pratique courante des spammers. Ils arpentent les sites de nouvelles à la recherche de sujets d'actualité auxquels raccrocher leurs pourriels. Provisoirement, ces derniers portent encore sur l'achat de médicaments, mais les phishers (hameçonneurs) pourraient eux aussi saisir l'occasion pour subtiliser des données personnelles aux internautes. Ce genre de pratique ne devrait plus se faire longtemps attendre...

Nos partenaires