La gestion de la sécurité ICT compliquée par la politique d'achats

25/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 24/09/06 à 23:59

Source: Datanews

La sécurité ICT n'est déjà pas une tâche aisée en soi, mais la plupart des entreprises rendent sa gestion encore plus ardue en s'associant à une foule d'autres firmes, selon une étude européenne réalisée par Ipsos Mori Research à la demande de McAfee.

En tout, ce sont quelque 600 entreprises d'Espagne, d'Italie, de France, de Grande-Bretagne, d'Allemagne et des Pays-Bas qui ont été interrogées. Il en ressort que 24% environ des entreprises de plus de 1.000 collaborateurs font appel à des produits de sécurité provenant de cinq fournisseurs au moins. Et même si un contrôle unique central de tout cet équipement est souhaité par quelque 77% des participants à l'étude, approximativement 29% d'entre eux utilisent quatre consoles de gestion ou plus. Résultat: l'actualisation - souvent sur une base journalière - de tous ces produits constitue un problème majeur pour ces entreprises.L'image diffère cependant d'un pays à l'autre. Ce sont les Pays-Bas qui mènent la danse pour ce qui est du nombre de fournisseurs: quelque 19% des participants y utilisent des produits de 10 fournisseurs ou plus. En France, par contre, un tiers des entreprises n'ont qu'un seul fournisseur. Par ailleurs, l'étude indique que les entreprises moyennes font aussi toujours davantage appel à plusieurs fournisseurs.Lors du choix de leurs produits, les entreprises se laissent séduire d'abord par leur fonctionnalité (26% des participants), puis par leur prix (13%).

Nos partenaires