La fusée explosée contenait du matériel IT d'une entreprise belge

30/10/14 à 14:02 - Mise à jour à 14:01

Source: Datanews

La fusée sans équipage qui a explosé avant-hier durant la nuit lors de son lancement embarquait du matériel d'expérimentation de l'entreprise QinetiQ Space Belgium, installée à Kruibeke, qui fournit de la technologie entre autres à l'organisation aéronautique européenne, l'ESA.

La fusée explosée contenait du matériel IT d'une entreprise belge

© Belga

La fusée qui a explosé avant-hier contenait deux types de matériel d'expérimentation de l'entreprise QinetiQ Space de Kruibeke, qui étaient destinés à l'ESA et qui devaient être utilisés fin novembre à bord de l'ISS.

Le premier consistait en une petite boîte de liquides qui devaient être contrôlés dans l'espace, et l'autre concernait une sorte de chaise sur laquelle les astronautes devaient effectuer des mouvements dans l'espace, selon QinetiQ Space au journal de la VRT flamande.

Suite à l'explosion de la fusée, c'est le résultat de cinq années de travail de QinetiQ Space qui est parti d'un seul coup en fumée. L'entreprise belge est sous le choc, mais se dit prête à fabriquer de nouvelles versions du matériel en question, si l'ESA le demande.

QinetiQ Space Belgium - ex-Verhaert Space - est, à l'entendre, leader dans les systèmes spatiaux en Belgique. L'entreprise est spécialisée dans la conception, la fabrication, le lancement et l'exécution d'infrastructures spatiales complexes et de satellites. Outre l'ESA, Astrium, Thales et OHB sont les principaux clients de QinetiQ Space. L'entreprise contribue aussi à l'infrastructure de l'ISS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires