La Flandre sort les jeux du domaine des tabous

19/06/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Tous les partis flamands de la majorité, plus Groen! ont préparé une résolution destinée à sortir les jeux informatiques du domaine des tabous. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Morgen.

Tous les partis flamands de la majorité, plus Groen! ont préparé une résolution destinée à sortir les jeux informatiques du domaine des tabous. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Morgen.

En février, une étude effectuée par le Vlaams Instituut voor Wetenschappelijk en Technologisch Aspectenonderzoek (VIWTA) et par quelques universités démontrait que le gouvernement flamand ferait mieux d'investir davantage dans les jeux vidéo produits sur place. Avec leur résolution, les partis de la majorité et Groen! tiennent compte des conclusions de cette étude.

"La Flandre possède une riche tradition en bandes dessinées et en films d'animation, que nous voulons conserver bien vivante grâce aux jeux", selon les parlementaires.

Les auteurs de la résolution entendent aussi tout faire pour garder en Flandre la modeste industrie des jeux qui comprend actuellement cinq entreprises et qui a sorti, au cours de la dernière décennie, deux hits internationaux, à savoir Divine Divinity et Outcast.

Un master en 'développement de jeux' dans les universités et les écoles supérieures devrait inciter les étudiants à tenter leur chance dans l'industrie des jeux. Pour le secteur proprement dit, le point de contact s'appelle la Game Association, où les entreprises peuvent s'adresser pour obtenir des informations technologiques ou juridiques.

Source: Belga

Nos partenaires