La Flandre aura sa 'dronevalley': de petits avions sans pilote au pays des fruiticulteurs

21/02/14 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Datanews

L'ex-aérodrome militaire de Brustem devrait devenir la "fruit- & dronevalley" de la Flandre.

La Flandre aura sa 'dronevalley': de petits avions sans pilote au pays des fruiticulteurs

© Thinkstock

La ville de Saint-Trond va réserver quinze hectares de l'ex-aérodrome militaire de Brustem pour des entreprises fruitières. Cet espace accueillera aussi une 'drone industry' spécialement tournée vers la culture des fruits. "Brustem doit devenir la 'fruit- & dronevalley' de la Flandre", a déclaré Veerle Heerlen (CD&V), la bourgmestre de Saint-Trond, lors de son discours de Nouvel An.

"Nous pourrons développer la jeune industrie des drones à Brustem et tester les appareils. Cette industrie en est encore à ses débuts, mais les petits avions sans pilote offriront bien plus de possibilités que simplement délivrer du courrier et de petits colis. C'est ainsi que les drones pourront être utilisés pour détecter et combattre les maladies des plantes", a ajouté Heerlen.

Les petits avions sans pilote sont mis au point par l'entreprise Skyeye installée à Genk et spécialisée dans les applications drone et les services pour le secteur audiovisuel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires