La fixation sur la sécurité gagne le 'mobile'

15/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 14/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Lors du Globalpress ITSummit 2006 de Monterey, il a été clairement démontré combien l'on accorde à présent toujours plus d'attention à la sécurité des appareils mobiles, que ce soit pour protéger ceux-ci ou pour éviter qu'ils portent atteinte à la sécurité de l'entreprise.

La notion d'appareils mobiles doit être ici considérée au sens très large car on y retrouve tant les ordinateurs portables, les PDA et GSM offrant des capacités d'ordinateur ('smartphones' ou téléphones intelligents) que tous les appareils qui peuvent servir de supports de données (dotés d'une 'intelligence' propre ou non), comme les lecteurs MP3, etc.La percée des 'smartphones' semble tout particulièrement causer du souci car aujourd'hui, c'est tout le processus de gestion de ces appareils (achat, gestion, procédures en cas de perte, etc.) qui accuse du retard sur le plan de l'approche du matériel ICT. Et c'est préoccupant, semble-t-il, car les attaques lancées contre et via les appareils mobiles (chevaux de Troie, etc.) passent progressivement du stade d'exercices désagréables à celui d'agressions bien réelles.Les entreprises doivent donc prendre conscience que plus encore qu'avant, ces téléphones intelligents sont capables de contourner leur défense périmétrique classique (l'infrastructure IT est protégée en y dressant une enceinte de sécurité). Si les responsables ICT ne contrôlent pas à court terme de manière plus stricte l'achat, l'utilisation et la gestion de ces téléphones et des autres appareils mobiles, ils seront désespérément confrontés à un chaos complet qui ne pourra engendrer que des problèmes - même publics et pénaux lors de la perte de données personnelle et confidentielles.Cette évolution est également illustrée par l'intérêt formel exprimé par les entreprises de sécurité confirmées que sont Symantec et Trend Micro en matière de protection des appareils mobiles. Lors de cet ITSummit, Trend Micro a par ailleurs présenté la version 3.0 de son produit Mobile Security qui, outre un anti-virus, offre à présent aussi un pare-feu et une fonction de détection d'intrusions.

Nos partenaires