La firme électronique turque Vestel souhaite mettre la main sur la division TV de Toshiba

10/04/17 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

Toshiba négocie actuellement avec plusieurs candidats désireux de racheter sa division TV. L'un d'eux est l'entreprise turque Vestel déjà active pour Toshiba en Europe.

La firme électronique turque Vestel souhaite mettre la main sur la division TV de Toshiba

© Belga

Une source non nommément citée au sein de Vestel confirme à l'agence Reuters que l'entreprise négocie avec Toshiba. Selon Nikkei, des candidats chinois sont aussi intéressés par la reprise de la division TV de Toshiba.

Vestel n'est pas une marque très connue en Europe et ce, même si l'entreprise est un fabricant de TV très actif. Mais elle propose également des appareils ménagers et des capteurs pour habitations connectées. Sur le Vieux Continent, Vestel passe surtout pour être un producteur 'white label' pour Bosch et Elektrolux notamment. L'année dernière, elle a aussi conclu un accord quinquennal avec Toshiba en vue de produire et de distribuer en Europe des TV sous la marque Toshiba.

La division TV de Toshiba existe depuis quelque temps déjà. Toshiba fut du reste la première firme japonaise à lancer en 1960 une TV couleur sur le marché. Mais aujourd'hui, le chiffre de la division TV est en recul. Pire encore, Toshiba s'attend à essuyer une perte de pas moins de 9 milliards de dollars durant son année fiscale qui s'est clôturée en mars. Cette perte serait imputable aux frais engendrés par son entité nucléaire américaine Westinghouse qui a récemment fait faillite.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos