La filiale Pivotal de Dell va entrer à la bourse

26/03/18 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Datanews

Pivotal Labs entend bientôt entrer à la bourse. Assez étonnamment, elle entend en retirer seulement un montant modeste. De plus les investisseurs n'obtiendront pas de droit de vote.

La filiale Pivotal de Dell va entrer à la bourse

© iStock

Pivotal se focalise sur l'analytique des données massives ('big data analytics'). Elle a vu le jour sous la forme d'une spin-off d'EMC et de VMware, puis a modifié son appellation Pivotal Software en Pivotal Labs et appartient aujourd'hui de nouveau complètement à EMC, qui fait elle-même partie de Dell Technologies.

Le document S-1 remis au contrôleur boursier américain révèle que l'entreprise souhaite à présenter entrer à la bourse, mais contient aussi d'intéressantes données financières sur l'entreprise. On apprend ainsi que son chiffre d'affaires a fortement augmenté ces dernières années pour atteindre 509 millions de dollars durant l'année fiscale 2017-2018, dont quelque 250 millions de dollars provenant d'abonnements à Pivotal Cloud Foundry, qui représente un peu plus de trois cents clients.

Par ailleurs, l'entreprise annonce encore et toujours 163,5 millions de dollars de perte, ce qui est cependant nettement moins que les années précédentes.

The Register fait observer une singularité sur les documents boursiers: il apparaît ainsi que l'entreprise ne souhaite récolter que 100 millions de dollars en entrant à la bourse, un montant inférieur donc à celui de la perte essuyée par l'entreprise l'année fiscale dernière. Ajoutons que les investisseurs recevront des actions de classe A n'offrant pas de droit de vote. Autrement dit: les investisseurs peuvent injecter de l'argent dans Pivotal, mais Dell et sa filiale VMware, qui détiennent la majorité de Pivotal, ne leur donneront pas voix au chapitre.

Nos partenaires