La FIFA introduit la technologie de la ligne de but

06/07/12 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

Source: Datanews

Le sort en est (enfin) jeté: l'association internationale de football FIFA va recourir à la technologie de la ligne de but. L'International Football Association Board (IFAB), qui fixe les règles dans le football, a en effet marqué son accord hier jeudi à Zürich. Des caméras seront pour la première fois utilisées pour vérifier si le ballon a bien franchi entièrement la ligne de but lors du championnat du monde des clubs, qui aura lieu en décembre au Japon. La nouvelle technologie sera appliquée également lors de la coupe de la confédération de 2013 et de la coupe du monde de 2014 au Brésil. Tant le système de l'oeil de faucon utilisé au tennis - propriété de Sony depuis l'année dernière - que le système GoalRef allemand (un ballon muni d'une puce) seront autorisés.

La FIFA introduit la technologie de la ligne de but

Le sort en est (enfin) jeté: l'association internationale de football FIFA va recourir à la technologie de la ligne de but. L'International Football Association Board (IFAB), qui fixe les règles dans le football, a en effet marqué son accord hier jeudi à Zürich.

Des caméras seront pour la première fois utilisées pour vérifier si le ballon a bien franchi entièrement la ligne de but lors du championnat du monde des clubs, qui aura lieu en décembre au Japon. La nouvelle technologie sera appliquée également lors de la coupe de la confédération de 2013 et de la coupe du monde de 2014 au Brésil. Tant le système de l'oeil de faucon utilisé au tennis - propriété de Sony depuis l'année dernière - que le système GoalRef allemand (un ballon muni d'une puce) seront autorisés.

'Un jour historique pour le football'

Joseph Blatter, le président de la FIFA, a qualifié l'introduction des assistants techniques dans le football de "jour absolument historique". "Ce sera positif tant pour le football que pour les fans", a déclaré le président de l'association internationale de football dans une interview accordée à la télévision suisse. "Le football a conservé son aspect humain. Ce n'était pas une obligation, mais une nécessité de le faire. Si de l'aide est disponible, il faut l'utiliser. Pour nous en tant qu'association internationale de football, il était évident que ce qui s'était passé en 2010, ne pouvait plus se répéter", a ajouté Blatter en faisant référence à la huitième de finale entre l'Allemagne et l'Angleterre à la coupe du monde en Afrique du Sud. Un tir de Frank Lampard avait clairement franchi la ligne de but, mais l'arbitre de la partie, l'Uruguayen Jorge Larrionda, n'avait pas accordé le but aux Anglais.

Il en est allé tout différemment pour l'Angleterre lors du récent Euro 2012, lorsque son adversaire, l'Ukraine, se vit refuser un but alors qu'elle était menée 0-1, bien que le ballon ait clairement ici aussi franchi la ligne de but, lorsque John Terry le dégagea. Blatter avait alors manifesté son mécontentement: "La technologie de la ligne de but n'est désormais plus une possibilité, mais une nécessité", avait-il à l'époque réagi sur Twitter.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires