"La faillite de 4 entreprises IT de Zaventem paraît suspecte"

24/06/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Le tribunal de commerce de Bruxelles a prononcé, vendredi dernier, la faillite des entreprises de services IT CSS et Telco Consultants de Zaventem, qui occupent respectivement 60 et 36 personnes. Utchi Consults et System Integration ont elles aussi été déclarées en faillite, mais celles-ci n'ont pas de personnel. Les 4 entreprises étaient situées à la même adresse à Zaventem.

Le tribunal de commerce de Bruxelles a prononcé, vendredi dernier, la faillite des entreprises de services IT CSS et Telco Consultants de Zaventem, qui occupent respectivement 60 et 36 personnes. Utchi Consults et System Integration ont elles aussi été déclarées en faillite, mais celles-ci n'ont pas de personnel. Les 4 entreprises étaient situées à la même adresse à Zaventem.

Voilà ce qu'on peut lire sur le site web d'IT Professional. Dans une réaction à l'agence de presse Belga, le secrétaire syndical Koen Dries (LBC) affirme ne pas être étonné par cette annonce de faillite: "La directeur, Huub Fijen (propriétaire des 4 entreprises et le mari de l'ex-Miss Belgique, Daisy Van Cauwenberghe, NDLR), était en train de préparer son dépôt de bilan depuis des semaines déjà. Plusieurs employés nous ont fait savoir qu'il leur avait conseillé de signer un contrat pour sa nouvelle société, Rainbow Consultants."

"Toute cette opération me semble frauduleuse, parce qu'un certain nombre de créanciers ne reverront ainsi plus leur argent. Il m'étonnerait d'ailleurs fortement que des preuves juridiques d'escroquerie puissent être fournies. Je regrette cependant que les autorités n'aient manifestement pas les moyens de lutter contre ce genre de constructions", ajoute Koen Dries.

Computer Services Solutions (CSS) et Telco Consultants sont des entreprises de délégation de personnel IT. CSS faisait autrefois partie d'un groupe international dirigé par Fijen lui-même, mais qui a périclité ces dernières années. CSS Telecom est devenue autonome en 2006 après un 'management buy-out' et a été ensuite dirigée par Patrick Gillis. L'entreprise néerlandaise Sencit y a encore pris une participation majoritaire pas plus tard que la semaine dernière.

Source: Belga

Nos partenaires