La facture GSM moyenne pourrait être diminuée de moitié

29/03/11 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Datanews

L'utilisateur belge moyen du GSM pourrait économiser la moitié du montant de sa facture mensuelle en changeant d'opérateur ou en optant pour une autre formule tarifaire. Voilà ce qui ressort d'une enquête réalisée par l'organisation de défense des consommateurs Test-Achats, qui a interrogé 1.912 de ses abonnés, plus un échantillon de 854 Belges. La facture mensuelle moyenne est de 25,60 euros. Avec une formule tarifaire adaptée au comportement téléphonique, le montant pourrait diminuer de 13 euros, a calculé Test-Achats. L'organisation exige qu'on s'occupe dans l'urgence de la transparence des formules tarifaires et plaide pour une fiche informative standardisée, permettant des comparaisons aisées.

La facture GSM moyenne pourrait être diminuée de moitié

L'utilisateur belge moyen du GSM pourrait économiser la moitié du montant de sa facture mensuelle en changeant d'opérateur ou en optant pour une autre formule tarifaire. Voilà ce qui ressort d'une enquête réalisée par l'organisation de défense des consommateurs Test-Achats, qui a interrogé 1.912 de ses abonnés, plus un échantillon de 854 Belges.

La facture mensuelle moyenne est de 25,60 euros. Avec une formule tarifaire adaptée au comportement téléphonique, le montant pourrait diminuer de 13 euros, a calculé Test-Achats. L'organisation exige qu'on s'occupe dans l'urgence de la transparence des formules tarifaires et plaide pour une fiche informative standardisée, permettant des comparaisons aisées.

Le Belge se limite principalement aux principaux opérateurs, à savoir Base, Mobistar et Proximus. 12 pour cent seulement opte pour un opérateur alternatif, apparaît-il. En outre, le consommateur reste fidèle à son opérateur. "Ce qui n'incite pas du tout à migrer, c'est le fait que les clients, quand ils changent d'opérateur, se voient souvent proposer un contrat de18, voire de 24 mois", déclare l'organisation de défense des consommateurs. La durée des contrats devrait, selon elle, se limiter à 12 mois.

Test-Achats a également observé que les clients d'opérateurs plus modestes sont davantage satisfaits que ceux de Mobistar et Proximus. Ces deux derniers possèdent en effet le plus grand nombre de clients mécontents, respectivement 12 et 9 pour cent. Base et les opérateurs alternatifs sont par contre davantage appréciés par leurs clients.

L'année dernière, 17 pour cent d'utilisateurs ont déposé une plainte à l'encontre de leur opérateur, la plupart du temps pour des factures imprécises ou incorrectes, et pour des problèmes de réseau. Des problèmes liés à des actions de promotion sont aussi assez souvent cités.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires