La disquette va définitivement disparaître

28/04/10 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

Sony arrêtera en mars 2011 la production des modèles de 3,5 pouces.

La disquette va définitivement disparaître

Le géant japonais de l'électronique Sony, le seul grand fabricant de disquettes restant, arrêtera en mars 2011 la production des modèles de 3,5 pouces, ce qui mettra fin à l'ère des disquettes.

Selon le journal japonais The Mainichi Daily News, les ventes de disquettes sont en net recul depuis des années déjà. Voilà pourquoi, Sony avait décidé le mois dernier de cesser de les écouler à l'étranger, à l'exception de l'Inde et de quelques autres régions.

Au Japon, la mère patrie de l'entreprise, où les disquettes sont encore populaires, 12 millions d'exemplaires ont été vendus en 2009 contre 47 millions encore en 2002. En tout, Sony détient septante pour cent du marché local des disquettes.

Substitut

Beaucoup de grands fabricants ont pris les devants sur Sony en arrêtant la production de disquettes. Ce support de stockage a connu un très grand succès dans les années '80 et '90. Mais ensuite, il a été progressivement remplacé par les CD, zip-drives, DVD et USB.

En 2010, l'unité de disquette ne fait depuis belle lurette plus partie de l'équipement standard de l'ordinateur. C'est en 1998 que l'entreprise électronique américaine Apple y mit fin avec la production de l'iMac. En 2003, Dell fut le premier grand fabricant d'ordinateurs à suivre le mouvement.

C'est en 1981 que Sony a fabriqué la première disquette de 3,5 pouces en remplacement du disque de 5,25 pouces. Les exemplaires les plus populaires offraient des capacités de mémoire respectives de 720 kilo-octets et d'1,44 mégaoctet.

Source: Knack.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires