La "dirty dozen" du spam

25/01/06 à 00:00 - Mise à jour à 24/01/06 à 23:59

Source: Datanews

L'entreprise de produits de sécurité IT Sophos a publié, sur base de mesures propres, un top 12, baptisé "dirty dozen" (sale douzaine) des pays producteurs de messages indésirables (spam). Ce sont les Etats-Unis, la Chine et la Corée du Sud qui trônent en haut de ce classement.

Bill Gates, le patron de Microsoft, avait prévu, il y a exactement deux ans (le 24 janvier 2004) lors du World Economic Forum à Davos, que le spam serait éradiqué pour 2006. C'était là un mauvais calcul car c'était sans compter avec ce qu'on appelle les ordinateurs zombies. Les principaux producteurs de spam sont en effet des réseaux d'ordinateurs zombies, à savoir des ordinateurs piratés et exploités pour expédier du pollupostage.En tête de cette "dirty dozen", on trouve les Etats-Unis avec 24,5 pour cent de l'ensemble de la production de pourriels. Mais malgré cette première place, on y constate un recul significatif par rapport au trimestre précédent, due notamment aux lourdes sanctions et amendes infligées aux 'spammers' aux Etats-Unis.La Chine occupe la deuxième position avec 22,3 pour cent et cela, c'est une moins bonne nouvelle car depuis octobre 2005, elle est en hausse de 7 pour cent. Quant à la Corée du Sud, troisième de ce classement, elle a également réussi à endiguer sa quantité de spam avec 9,7 pour cent. Sophos s'inquiète également de la quatrième place de la France (5 pour cent) qui ne représentait l'an dernier encore qu'1,2 pour cent de la production totale de spam.

Nos partenaires