La direction de Toshiba démissionne après un scandale comptable

22/07/15 à 11:18 - Mise à jour à 11:17

Source: Datanews

Les CEO actuel et précédent de Toshiba ont démissionné suite à un important scandale comptable dont ils sont tenus pour responsables.

La direction de Toshiba démissionne après un scandale comptable

. © Reuters

Le géant japonais de l'informatique Toshiba a des années durant manipulé ses résultats. Plus d'1 milliard d'euros de bénéfices rapportés entre 2008 et 2014 doivent à présent être corrigés. Ces magouilles ont été découvertes au cours d'une enquête interne, et c'est la direction qui paie les pots cassés.

Comme l'on s'y attendait, le CEO Hisao Tanaka a annoncé son départ, après que Norio Sasaki, l'ex-CEO et vice-président du conseil d'administration, ait fait de même précédemment déjà. Sasaki a également renoncé à sa fonction au sein des commissions gouvernementales. Six autres membres de la direction quittent aussi le navire.

La fraude comptable devient de plus en plus courante au Japon, un pays connu pour son énorme pression en termes de performances. Dans le cas spécifique de Toshiba, il régnait en outre une culture d'entreprise, par laquelle il était quasiment impossible à un employé d'aller à contrecourant des desiderata d'un supérieur hiérarchique. Ce scandale fait également penser aux pratiques incongrues qu'Olympus avait bien dû confesser en 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires