La direction de Deutsche Telekom convoquée par le ministre

30/05/08 à 07:00 - Mise à jour à 06:59

Source: Datanews

Le ministre allemand de l'intérieur Wolfgang Schäuble recevra lundi prochain la direction de Deutsche Telekom dans le cadre d'une affaire d'espionnage. La semaine dernière, l'on a en effet constaté que des agents de sécurité du géant télécom allemand avaient en 2005 et 2006 reçu l'ordre d'enquêter sur les contacts entre des journalistes et des membres du personnel.

Le ministre allemand de l'intérieur Wolfgang Schäuble recevra lundi prochain la direction de Deutsche Telekom dans le cadre d'une affaire d'espionnage. La semaine dernière, l'on a en effet constaté que des agents de sécurité du géant télécom allemand avaient en 2005 et 2006 reçu l'ordre d'enquêter sur les contacts entre des journalistes et des membres du personnel.

Deutsche Telekom a déjà reconnu avoir donné l'ordre en 2006 et 2006 à du personnel de sécurité de contrôler les relations entre des journalistes et des managers de l'entreprise. Deutsche Telekom n'aurait pas mis des appareils téléphoniques sur écoute, mais aurait fait vérifier des listes de numéros d'appel par des détectives de firmes de sécurité, afin de détecter des fuites dans la presse.

Le ministre entend à présent examiner une meilleure façon de protéger les données confidentielles.

Le patron actuel de Deutsche Telekom, René Obermann, reconnaît partiellement les faits. Le tribunal a entamé une enquête sur les agissements de l'ex-CEO, Kai-Uwe Ricke, ainsi que sur ceux de Klaus Zumwinkel, ex-président du comité de sécurité dans l'entreprise.

Cette affaire relance en Allemagne le débat sur l'archivage du contenu des communications, récemment approuvé dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Source: Belga

Nos partenaires