La direction de Data Domain opte pour NetApp

16/06/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Une offre (encore) supérieure de la part d'EMC sur Data Domain - 2 milliards de dollars - a essuyé un refus catégorique de la part de la direction de cette dernière qui marque ainsi sa préférence marquée pour l'autre candidat repreneur, NetApp.

Une offre (encore) supérieure de la part d'EMC sur Data Domain - 2 milliards de dollars - a essuyé un refus catégorique de la part de la direction de cette dernière qui marque ainsi sa préférence marquée pour l'autre candidat repreneur, NetApp.

Les enchères dans le secteur du stockage vont bon train depuis tout un temps déjà et ont débuté avec une offre d'1,5 milliard de dollars de NetApp. EMC a surenchéri avec une offre d'1,8 milliard de dollars, avant que NetApp ne propose 1,9 milliard de dollars.

La direction de Data Domain conseille à présent aux actionnaires de ne pas vendre à EMC, mais à NetApp. Selon Frank Slootman, président et CEO de Data Domain, l'offre de 2 milliards d'EMC "va aujourd'hui à l'encontre des intérêts de nos actionnaires."

Détail important: Data Domain devrait verser 57 millions de dollars à NetApp, au cas où l'accord échouerait. En outre, il se dit que l'enquête en matière concurrentielle portant sur un rachat de Data Domain par EMC pourrait faire traîner les choses. Pour NetApp, son offre est meilleure car elle prévoit des espèces et des actions, contrairement à celle d'EMC, qui n'est constituée que d'espèces. Sur les espèces, il faut payer immédiatement des taxes.

La balle est donc dans le camp d'EMC, entend-on partout. Dans la presse américaine, il se murmure déjà que le géant du stockage pourrait encore augmenter son offre à 35 dollars par action, soit 2,1 milliards de dollars.

Nos partenaires