La Défense examine de près Google Earth

05/10/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

La Défense examine si Google Earth, le programme internet permettant de visionner de très près toute la planète grâce aux prises de vue réalisées par des satellites, constitue un danger pour la sécurité.

La Défense examine si Google Earth, le programme internet permettant de visionner de très près toute la planète grâce aux prises de vue réalisées par des satellites, constitue un danger pour la sécurité.

Voilà ce qu'on pouvait lire dans le journal De Zondag. Google Earth, qui peut être aisément consulté par chaque internaute, transfert directement chez vous des images toujours plus nettes du monde entier. Mais cela ne plait pas à tout le monde. Des terroristes interrogés par les autorités américaines ont admis exploiter Google Earth pour préparer leurs attaques. Des malfaiteurs dans le monde entier l'utiliseraient aussi pour y repérer les cibles de leurs mauvais coups.

Et c'est sans parler des services militaires qui n'apprécient pas que tout un chacun puisse visionner des endroits stratégiques par exemple, selon De Zondag. Aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, le gouvernement a déjà exigé que ces lieux soient rendus invisibles sur Google Earth. En Belgique, il est provisoirement encore possible de fureter partout. Sur la proposition de la Défense, un groupe de travail a cependant été créé, afin "d'élaborer une solution structurelle et globale au problème de sécurité que peuvent poser certaines prises de vue dans Google Earth", ajoute le journal. La Défense ajoute que les résultats de ces examens seront présentés très bientôt.

Source: Belga

Nos partenaires