La croissance du marché du middleware se réduit de moitié

07/05/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le marché de l'infrastructure d'applications et du middleware n'a crû en 2008 que de 7 pour cent à 15,1 milliards de dollars (quelque 11,4 milliards d'euros).

Le marché de l'infrastructure d'applications et du middleware n'a crû en 2008 que de 7 pour cent à 15,1 milliards de dollars (quelque 11,4 milliards d'euros).

Un an plus tôt, cette croissance était encore de 13,3 pour cent pour une valeur totale de 14,1 milliards d'euros, indique le cabinet d'études de marché Gartner. Ce dernier attribue le recul à la crise des crédits et au rachat du fournisseur de middleware BEA par Oracle. "A un rachat d'une telle importance succède toujours une période d'incertitude chez les clients", déclare Fabrizio Biscotti, directeur de la recherche chez Gartner.

Ces trois dernières années, le marché de l'infrastructure d'applications et du middleware avait encore connu une croissance à deux chiffres. Pour 2009, Gartner prévoit un recul de 0,8 pour cent.

Le top cinq des fournisseurs possède une part globale de marché de 53 pour cent. IBM est de nouveau le numéro un avec une part de marché de 30,8 pour cent. Oracle occupe la deuxième place avec une part de marché de 15,6 pour cent. Microsoft, Software AG et Tibco se classent respectivement troisième, quatrième et cinquième avec des parts de marché de 3,6, 2,9 et 2,9 pour cent.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires