La crise réduit les coûts ICT par poste de travail

22/06/09 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Fin 2008, les effets de la crise se faisaient déjà sentir dans les coûts par poste de travail en Belgique. Voilà qui est corroboré par l'Occupancy Cost Index (OCI) annuel du consultant immobilier AOS Studley.

Fin 2008, les effets de la crise se faisaient déjà sentir dans les coûts par poste de travail en Belgique. Voilà qui est corroboré par l'Occupancy Cost Index (OCI) annuel du consultant immobilier AOS Studley.

Dans l'OCI, AOS calcule le prix de revient médian d'un poste de travail dans une entreprise belge. D'abord quelques chiffres généraux: l'an dernier, les coûts d'utilisation par poste de travail étaient de 12.261 EUR dans notre pays, en baisse de 0,19% par rapport à 2007. Un tiers (34%) environ de ce montant est consacré à l'ICT. Les coûts ICT dans l'OCI représentent les dépenses dans un environnement de bureau standard: un PC avec connexion réseau et logiciels bureautiques standard, moyens de communication et services de support. N'y sont pas inclus les applications de niche très spécifiques comme une application de trading dans une banque. L'ICT est le deuxième poste de coûts en importance après la valeur des bâtiments (42%). Le reste des coûts concerne l'assistance comme la restauration ou la sécurité (19%), la gestion de l'immobilier (4%) et les services externes (1%).

En chiffres absolus, les coûts ICT médians ont régressé de 4.217 à 4.174 EUR. Selon AOS, cela est dû à la crise qui s'est manifestée au cours des derniers mois de 2008 et qui a entraîné par exemple la suspension d'une série de projets ICT. En poursuivant ce raisonnement, AOS conclut que les coûts par poste de travail en 2009 diminueront encore nettement plus.

En moyenne, 84% des coûts ICT sont l'apanage de fournisseurs extérieurs et les 16% restants sont accaparés par le personnel ICT. En 2007, ce rapport était de 90/10. Ici aussi, c'est "probablement la conséquence d'investissements qui ont été postposés, voire annulés à la fin de l'année, après l'éclatement réel de la crise", déclare Patrick Wauters, manager chez AOS Belgium. Autre répartition: 36% des coûts portent sur l'équipement du poste de travail: matériel, logiciels, gestion des utilisateurs, assistance,... 55% concernent le backend, le réseau et les télécoms. Les 9% restants sont injectés dans la formation et les conseils.

Nos partenaires