La crise pèse sur Capgemini Benelux

03/08/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Alors qu'en 2008, le Benelux était encore une zone privilégiée pour le spécialiste des services IT, Capgemini, voici à présent que cette région doit endurer les effets les plus lourds de la crise.

Alors qu'en 2008, le Benelux était encore une zone privilégiée pour le spécialiste des services IT, Capgemini, voici à présent que cette région doit endurer les effets les plus lourds de la crise.

Chez Capgemini, les résultats semestriels n'ont rien de catastrophique, si ce n'est que l'entreprise ressent elle aussi l'impact de la crise. Son chiffre d'affaires a tenu bon à 4,367 milliards d'euros. L'externalisation ('outsourcing') s'est très bien défendue - 35 pour cent de contrats en plus -, mais les divisions Consulting Services, Technology Services et Local Professional Services ont en moyenne régressé conjointement de 12 pour cent.

La marge d'exploitation a reculé d'un point à 6,6 pour cent (287 millions d'euros). Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 167 millions d'euros, en recul de 42 pour cent par rapport à l'an dernier. Selon Capgemini, cela est dû aux coûts de restructuration. La hausse des frais financiers et des charges fiscales a provoqué une baisse du bénéfice net de l'entreprise de 231 millions d'euros à 78 millions.

Pendant longtemps, le Benelux comptait parmi les zones les plus performantes du groupe. Cette fois, c'est dans nos contrées que Capgemini se voit infliger les coups les plus sévères. Le chiffre d'affaires y a régressé de 6,5 pour cent contre 4 pour cent en moyenne dans les autres régions. Même si la marge bénéficiaire au Benelux est encore et toujours intéressante (7,5 pour cent), elle est quand même nettement inférieure à celle annoncée dans les résultats annuels de 2008 (14,2 pour cent).

Nos partenaires