La crise de l'énergie tient les CIO en haleine

02/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 01/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Les organisations sont soumises à une pression toujours plus forte en vue de rendre leur IT "plus verte". Les Chief Technology Officers (CTO) se doivent d'analyser les questions de consommation d'énergie extrême et la législation en matière d'environnement, selon le cabinet d'études Gartner.

Même si la technologie peut supporter la réduction de l'impact sur le milieu naturel, son propre effet pollueur potentiel suscite toujours davantage l'attention des spécialistes de l'environnement et des décideurs stratégiques. Selon Gartner, il y a surtout deux facteurs qui constituent autant d'épines dans le pied des décideurs stratégiques: les déchets électroniques et le possible effet de serre correspondant. "La fin de la disculpation de l'IT est en vue", déclare Steve Prentice, analyste auprès du cabinet d'études.La croissance des centres de données énergivores et la hausse des prix énergétiques font que les entreprises sont incitées à trouver une solution pour leur 'pollution'. Selon Rakesh Kumar, analyste chez Gartner, l'on a observé l'an dernier une forte hausse de l'utilisation de serveurs à haute densité, ce qui entraîne de gros problèmes d'énergie et de refroidissement dans les centres de données. "La quantité d'énergie que ce genre de serveur 'lame' engloutit peut être de 10 à 15 fois supérieure à celle qui est nécessaire pour un environnement serveur traditionnel. La plupart des centres de données ne peuvent répondre à ce besoin. En même temps, il faut aussi de l'électricité pour évacuer les grandes quantités de chaleur dégagées par les serveurs."Gartner recommande aux organisations de choisir une approche cohérente et holistique pour le développement d'une nouvelle génération de centres de données 'verts'. Les fournisseurs doivent ici jouer un rôle clé afin d'aider les organisations à développer des systèmes dont le fonctionnement nécessite un besoin énergétique limité. Entre-temps, Gartner invite ardemment les CIO à améliorer l'application de leur équipement existant afin de ralentir le passage aux systèmes à haute densité.

Nos partenaires