La Corée du Nord privée d'internet pendant 9 heures et demie

23/12/14 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Datanews

La Corée du Nord s'est retrouvée sans internet durant 9 heures et demie. Des experts évoquent une action de représailles après la cyber-attaque perpétrée à l'encontre de Sony.

La Corée du Nord privée d'internet pendant 9 heures et demie

Kim Jong-un © REUTERS

Les quatre réseaux de la Corée du Nord, tous dépendants de China Netcom, ont été indisponibles pendant exactement 9 heures et 31 minutes. Entre 18 heures et minuit (heure locale), internet avait déjà été interrompu deux fois, mais à 2 heures du matin, il devint complètement inaccessible.

Earl Zmijewski, vice-président de Dyn Research, une entreprise américaine spécialisée en informatique et en sécurité, signale que les problèmes internet nord-coréens surviennent, après que le président américain Barack Obama ait menacé le pays de représailles suite à la cyber-attaque lancée contre Sony Pictures, l'oeuvre de la Corée du Nord, selon le FBI.

Lors de cette cyber-attaque, des données confidentielles et des films inédits de Sony Pictures ont pris la clé des champs. En outre, des menaces ont été proférées à l'encontre des cinémas qui mettraient à l'affiche la comédie The Interview produite par Sony et mettant en scène un complot en vue d'assassiner le dictateur nord-coréen Kim Jong-un.

Obama avait promis 'une réponse proportionnelle'. Mais les autorités américaines refusent de reconnaître être à l'origine de la paralysie d'internet en Corée du Nord. 'Nous n'allons pas aborder publiquement les détails de nos activités', a déclaré Marie Harf, porte-parole du ministère des affaires étrangères.

Du jamais vu

Dans le passé, selon Zmijewski, il y a déjà eu de brèves interruptions du trafic internet en Corée du Nord, mais sans commune mesure avec ce qui vient de se passer.

Il peut évidemment encore et toujours s'agir d'une panne, toujours d'après Zmijewski, ou d'une cyber-attaque, mais le fait est que les lignes ont simplement été coupées.

(Belga/RR/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires