La Commission vie privée se mue en Autorité de protection des données

25/05/18 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Belga

La Commission vie privée se restructure suite à la nouvelle réglementation européenne sur le respect de la vie privée. Le contrôleur belge reçoit ce vendredi une nouvelle appellation: l'Autorité de protection des données (APD).

La Commission vie privée se mue en Autorité de protection des données

. © .

Grâce au GDPR européen, les citoyens pourront mieux contrôler leurs données: les consommateurs devront clairement donner leur autorisation aux entreprises et instances pour le traitement de leurs données personnelles. Ces dernières semaines, les boîtes mail n'ont du reste pas manqué de courriels à propos du GDPR.

Le nouvel organe de contrôle aura des compétences étendues, dont un mécanisme d'inspection et de sanction. L'APD se chargera du contrôle du traitement des données personnelles et du respect des règles rendues plus strictes. C'est ainsi que l'autorité de protection des données sera habilitée à imposer des amendes aux entreprises ne respectant pas les règles.

"Il faudra voir si l'APD tiendra ses promesses d'une meilleure et plus efficiente protection de la confidentialité. C'est le résultat qui le démontrera, pas les attentes", déclare l'actuel président Willem Debeuckelaere. "Ces prochaines semaines et mois seront décisifs pour nous permettre de dresser un premier bilan. Le fait est que l'importance et la valeur du respect de la vie privée sont aujourd'hui plus que jamais à l'agenda de chaque organisation, entreprise ou administration."

Les premiers signes sont du reste encourageants, selon lui. De Beuckelaere continuera d'assumer la présidence durant la période de transition. La Chambre doit encore nommer les membres de l'APD. En attendant, les membres de la Commission vie privée resteront à leur poste. L'organe de contrôle indépendant se composera d'un comité de direction, d'un secrétaire général, d'un service de première ligne, d'un centre de la connaissance, d'un service d'inspection et d'une chambre des litiges.

L'APD entend par exemple aussi informer les citoyens, les sensibiliser et les aider à suivre les nouvelles règles ou les phénomènes pertinents actuels. Le site web devient www.autoritédeprotectiondesdonnées.be.

Nos partenaires