La Commission européenne inflige à Qualcomm une amende d'un milliard d'euros pour un accord conclu avec Apple

24/01/18 à 13:50 - Mise à jour à 13:49

Source: Belga

La Commission européenne a infligé au fabricant de puces américain Qualcomm une amende de quasiment un milliard d'euros pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché. Le fabricant de puces a en fait versé à Apple des milliards de dollars, afin qu'elle n'achète pas à la concurrence les puces 4G pour ses iPhone.

La Commission européenne inflige à Qualcomm une amende d'un milliard d'euros pour un accord conclu avec Apple

Margrethe Vestager © Franky Verdickt

Selon la commissaire européenne en charge de la concurrence Margrethe Vestager, Qualcomm a, il y a plus de cinq ans, maintenu de manière illégale ses rivaux hors du marché des puces 4G. "Qualcomm a versé des milliards de dollars à un client important, en l'occurrence Apple, afin que celle-ci n'achète pas ses puces à la concurrence. Ces gratifications, dont certaines prirent la forme de réductions de prix, étaient consenties à condition qu'Apple utilise dans tous ses iPhone et iPad exclusivement des jeux de puces de Qualcomm", a expliqué l'euro-commissaire.

C'est ainsi, selon elle, que le producteur de puces a abusé de sa position dominante sur ce marché, ce qui est interdit par les règles européennes en matière de concurrence. Voilà pourquoi Qualcomm se voit à présent infliger une amende de 997 millions d'euros, ce qui correspond environ à 5 pour cent de son chiffre d'affaires réalisé l'année dernière.

Lundi, la Commission européenne avait encore approuvé le rachat par Qualcomm du fabricant néerlandais de puces pour smartphones NXP, après que Qualcomm ait fait quelques concessions.

Nos partenaires