La Commission européenne exige une action contre les prix élevés de la téléphonie fixe en Belgique

24/10/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

La Commission européenne exige que le régulateur télécom belge entreprenne une action contre les prix élevés de la téléphonie fixe en Belgique.

La Commission européenne exige que le régulateur télécom belge entreprenne une action contre les prix élevés de la téléphonie fixe en Belgique.

"Toutes les conditions sont réunies pour que le marché belge de la téléphonie fixe soit concurrentiel et que les utilisateurs puissent donc profiter de prix intéressants et d'un vaste choix. Il n'empêche que les prix sont parmi les plus hauts d'Europe, ce qui est inacceptable pour les consommateurs belges", a déclaré la commissaire européenne en charge des télécoms, Viviane Reding.

La Commission estime que l'Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications (IBPT) n'est pas parvenu jusqu'à présent à atteindre un niveau tarifaire concurrentiel pour les communications en téléphonie fixe. Elle donne donc au régulateur un délai d'un an pour imposer des mesures sur le marché de gros. L'IBPT devra entre autres veiller à ce que Belgacom respecte les limites de prix.

Source: Belga

Nos partenaires