La CIA débloque une grande quantité de documents

18/09/15 à 13:29 - Mise à jour à 13:28

Dans le cadre du Freedom of Information Act (FOIA), la CIA a débloqué un grand nombre de documents des années soixante du siècle dernier. L'organisation fournissait à l'époque au président des Etats-Unis toutes sortes d'informations sous forme de brèves, à savoir de courts communiqués sur papier.

La CIA débloque une grande quantité de documents

CIA © Reuters

La CIA s'intéressait surtout à l'évolution dans le domaine des ordinateurs en dehors des Etats-Unis. En Chine, elle évoquait par exemple un ordinateur capable de chanter un chant communiste. Ensuite, l'appareil fut décrit comme un 'instrument transistorisé susceptible d'être utilisé aussi pour effectuer des calculs et concevoir des armes'. La CIA en avait averti le président Johnson.

Bloc de l'est

Les ordinateurs en Europe de l'est intéressaient aussi la CIA. Dans un memo datant de 1969, l'on peut lire que les pays de l'Europe de l'est disposaient de quelque 600 ordinateurs, mais que la Russie en possédait à elle seule 5.000 à 6.000, selon une estimation. Parmi les ordinateurs russes, il y en avait deux modèles qui étaient compatibles avec l'IBM 360. Or à cette époque, IBM s'était vu imposer une interdiction d'exporter sa technique. La conclusion que l'on pouvait donc tirer de la situation, c'est qu'il était question d'espionnage.

Ouest

La France était dépeinte comme le numéro un dans le domaine hi-tech en Europe avec un total de 4.520 ordinateurs, dont 49 très gros. Les memos de la CIA sont scannés et sont accessibles via le site web du service.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires