La Belgique recense 80 nouveaux magasins en ligne chaque mois

15/12/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Quelque 80 nouveaux magasins internet voient le jour chaque mois en Belgique, estime le spécialiste du paiement en ligne Ogone.

Quelque 80 nouveaux magasins internet voient le jour chaque mois en Belgique, estime le spécialiste du paiement en ligne Ogone.

L'information est publiée dans le quotidien De Morgen. Ce sont surtout des magasins physiques existants qui ouvrent une vitrine en ligne. Grâce à cette offre croissante et à la possibilité de comparer les prix entre magasins, le secteur de l'e-commerce semble bien résister à la crise, estime encore De Morgen.

Alors que le marché de l'e-commerce naissant connaissait déjà sa première crise aux Etats-Unis, la Belgique ouvrait seulement ses premiers magasins sur l'internet. Proxis et Mediadis n'ont d'ailleurs été véritablement concurrencés par de plus petits commerces en ligne que ces deux dernières années.

Aors que le commerce de détail en est toujours à subir le contre-coup de la crise économique mondiale, De Morgen parle de boom sur le commerce virtuel: selon l'entreprise Ogone, qui gère 85% des paiements des magasins internet belges, 80 nouveaux magasins web auraient vu le jour chaque mois au ces derniers mois.

"Il s'agit surtout de petits magasins qui ont petit à petit estimé qu'il était bon d'être présent sur internet, explique Pierre Willaert, directeur général d'Ogone. Mais plusieurs grandes chaînes de magasins franchissent aussi le cap de la vente en ligne."

L'an dernier, Ogone a enregistré 6,9 millions d'achats sur des sites belges, ce qui représente, malgré la crise économique, une augmentation de 42% par rapport à 2007. Les magasins belges en ligne ont dégagé un chiffre d'affaires total de 590 millions EUR grâce à leurs activités en ligne. En dépit de ces chiffres encourageantes, la Fedis (la fédération belge de la distribution) affirmait encore hier que "une législation stricte sur les pratiques du commerce constituait un frein aux achats de fin de d'année en ligne."

Source: Belga

Nos partenaires