La Belgique n'envoie plus guère de 'spam'

11/02/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Contrairement à d'autres pays, la Belgique envoie encore à peine de pourriels ('spam'). Sur la liste des pays producteurs de 'spam' publiée par Sophos, notre pays se classe à la 62ème place. Par contre, la Russie ne cesse de grimper, ce qui est préoccupant.

Contrairement à d'autres pays, la Belgique envoie encore à peine de pourriels ('spam'). Sur la liste des pays producteurs de 'spam' publiée par Sophos, notre pays se classe à la 62ème place. Par contre, la Russie ne cesse de grimper, ce qui est préoccupant.

La Belgique recule toujours davantage sur la liste des pays producteurs de pourriels. Notre pays ne représente en effet plus que 0,1 pour cent de l'ensemble du 'spam'. Avec une 62ème place, nous sommes très loin de ce que Sophos qualifie de 'dirty dozen'.

Dans ce classement, la Russie ne cesse par contre de grimper pour occuper la deuxième place (8,3 pour cent de l'ensemble du 'spam'), ce qui représente en moyenne un pourriel sur douze qui arrive dans votre boîte aux lettres. La progression de la Russie se reflète dans la part prise par les régions. Il apparaît en effet que l'Asie et l'Europe ont à présent dépassé l'Amérique du Nord. "La Russie et les continents américains représentent ensemble quasiment la moitié de tous les pourriels", explique-t-on chez Sophos. "La Russie produit actuellement déjà deux fois plus de 'spam' que la Chine."

Par ailleurs, Sophos a observé en octobre une pratique étrange. Les auteurs de 'spam' ajoutaient à leurs pourriels des fichiers MP3 baptisés 'Elvis Presley' ou 'Fergie', d'une part pour déjouer les filtres et d'autre part pour atteindre de nouveaux lecteurs/auditeurs et influencer les bourses. Lors de la reproduction de ce genre de fichier, on entendait en effet une voix monotone incitant à acheter des actions d'une entreprise inconnue.

Nos partenaires