La Belgique, le pays en hausse la plus forte au monde sur le plan des connexions internet rapides

23/04/14 à 17:27 - Mise à jour à 17:27

Source: Datanews

En 2013, le nombre des connexions internet ultrarapides (>10Mbps) a crû en Belgique pour atteindre 35 pour cent des connexions internet fixes. Avec une croissance de 123 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2012, la Belgique est le pays affichant la hausse la plus forte au niveau mondial et sur une base annuelle dans cette catégorie.

La Belgique, le pays en hausse la plus forte au monde sur le plan des connexions internet rapides

© Thinkstock

En 2013, le nombre des connexions internet ultrarapides (>10Mbps) a crû en Belgique pour atteindre 35 pour cent des connexions internet fixes. Avec une croissance de 123 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2012, la Belgique est le pays affichant la hausse la plus forte au niveau mondial et sur une base annuelle dans cette catégorie.

En ce qui concerne les connexions internet ultrarapides, notre pays se classe à la septième place dans le rapport State of the Internet Q4 2013 d'Akamai, un fournisseur de services 'cloud'.

Le trafic IPv6 a également progressé en Belgique pour s'établir à 4,7 pour cent, ce qui représente une hausse de 23 pour cent en comparaison avec le troisième trimestre. Notre pays occupe ainsi la septième place au classement.

Pour ce qui est du nombre de connexions à haut débit (4 Mbps ou plus), la Belgique se distingue aussi avec 79 pour cent du total. Au niveau mondial, notre pays figure ainsi à la treizième place et précède des pays comme l'Allemagne (75 pour cent), la Suède (53 pour cent) et la France (69 pour cent).

Même si la Belgique a perdu deux places au classement des pays affichant la vitesse moyenne la plus élevée (nous sommes passés de la neuvième position au troisième trimestre à la onzième au quatrième trimestre), cette vitesse moyenne a pourtant légèrement augmenté au quatrième trimestre de 2013 pour passer de 9,7 à 9,8 Mbps. Sur le plan mondial, c'est la Corée du Sud qui continue de survoler cette catégorie: 71 pour cent du trafic internet y ont une vitesse supérieure à 10 Mbps, alors que la vitesse moyenne au quatrième trimestre y était de 21,9 Mbps.

Augmentation des attaques DDoS au niveau mondial

Dans son rapport, Akamai a également examiné la sécurité internet. Les attaques DDoS (Distributed Denial of Service) peuvent par exemple bloquer le trafic internet de et vers les sites web attaqués et paralyser complètement des entreprises. Avec 346, le nombre de ce type d'attaque a crû au quatrième trimestre de 2013 de quasiment un quart (23 pour cent) par rapport au trimestre précédent. 38 d'entre elles visaient des organisations dans la zone EMEA. Sur toute l'année 2013, l'on a enregistré 1.153 attaques DDoS, ce qui représente une hausse de 50 pour cent en comparaison avec 2012.

La majeure partie du nombre d'attaques recensées provenait de Chine (43 pour cent). Les Etats-Unis occupaient le deuxième rang avec 19 pour cent du total, suivis par le Canada (10 pour cent). L'Indonésie, qui était encore la principale source de ce genre d'attaques au deuxième trimestre, est retombée à la quatrième place (5,7 pour cent). L'ensemble des pays européens a été à la base d'un peu plus de 11 pour cent des attaques enregistrées.

Ces chiffres issus du rapport sont basés sur des données de l'Akamai Intelligent Platform, à laquelle sont connectés quasiment 783 millions d'internautes de par le monde.

En savoir plus sur:

Nos partenaires