La Belgique en retard en matière d'abonnements 3G et 4G

01/07/14 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Datanews

Le nombre d'abonnements au haut débit mobile - 3G et 4G - a crû de 40 pour cent l'année dernière en Belgique et a ainsi dépassé le cap des 5 millions.

La Belgique en retard en matière d'abonnements 3G et 4G

Le nombre d'abonnements au haut débit mobile - 3G et 4G - a crû de 40 pour cent l'année dernière en Belgique et a ainsi dépassé le cap des 5 millions. Avec un taux de pénétration de 45,7 pour cent, notre pays demeure cependant loin en-dessous de la moyenne de l'Union européenne. Voilà ce qui ressort des statistiques annuelles du régulateur télécom, l'IBPT.

En 2013, l'on recensait en Belgique 5.103.965 abonnements au haut débit mobile, dont 473.000 uniquement pour les données (via la tablette ou le PC). Cette forte progression est soutenue par la poursuite de l'expansion du réseau 4G en Belgique et par la hausse des ventes de smartphones (2,355 millions en 2013) et de tablettes (1,5 million), selon l'IBPT.

Malgré la croissance des abonnements, le taux de pénétration du haut débit mobile en Belgique demeure faible avec 45,7 pour cent. Même si notre pays passe de la 25ème à la 23ème place sur les 28 pays membres de l'UE (classement de juillet 2013), nous restons en-deçà du taux de pénétration moyen de 60 pour cent environ de l'Union européenne. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires