La Belgique dans le top européen pour les connexions à haut débit rapides

09/11/12 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Datanews

Le haut débit 'Next Generation Access' atteint dans notre pays dès à présent un taux de pénétration de quasiment 100 pour cent. Au niveau européen, nous sommes ainsi l'un des pays à se distinguer le plus.

La Belgique dans le top européen pour les connexions à haut débit rapides

Le haut débit 'Next Generation Access' atteint dans notre pays dès à présent un taux de pénétration de quasiment 100 pour cent. Au niveau européen, nous sommes ainsi l'un des pays à se distinguer le plus. Voilà ce qui ressort du projet 'Broadband Coverage in Europe 2011' de la Commission européenne.

A la demande de la Commission européenne, le bureau d'études britannique Point Topic a recherché l'évolution en 2011 de deux objectifs figurant à l''Agenda Numérique' européen: l'accès au haut débit de base à l'horizon 2013 pour tous les citoyens européens et les vitesses haut débit supérieures à 30 mégabits par seconde pour tout un chacun en 2020. Cette dernière catégorie est appelée haut débit 'Next Generation Access' (NGA) et comprend des technologies de ligne fixe telles vdsl, fttp (fiber-to-the-home et/ou fiber-to-the-building) et câble sur Docsis 3.0. Par souci de clarté, l'étude portait sur 'l'accès à' ou sur la 'disponibilité de' ces technologies pour les ménages européens, et donc pas sur le fait qu'elles soient effectivement utilisées ou non.

De l'étude, il apparaît que le haut débit de base est déjà disponible pour 95,7 pour cent des Européens. C'est surtout le DSL qui se distingue avec une couverture de 92 pour cent des ménages. Un peu plus de 50 pour cent d'entre eux ont même déjà accès à l'internet à haut débit NGA. Le câble Docsis 3.0 y atteint une couverture de 37 pour cent, contre 21 pour cent pour vdsl et 12 pour cent pour fttp.

Au niveau couverture tant du haut débit de base que du haut débit NGA, la Belgique est l'un des leaders européens. Grâce à la couverture DSL et du câble standard, le haut débit de base est disponible quasiment partout dans notre pays, y compris dans les zones rurales. Le réseau câblé belge est l'un des plus denses d'Europe. En outre, il est en grande partie mis à niveau vers Docsis 3.0, sauf dans les parties les plus rurales de Wallonie. La couverture vdsl atteint ici 78,9 pour cent, ce qui est le deuxième taux de pénétration le plus élevé en Europe. Les parents pauvres sont actuellement encore la couverture fttp, qui ne représente quasiment rien, mais aussi LTE, le haut débit mobile de la quatrième génération, qui commence seulement à percer.

En savoir plus sur:

Nos partenaires