La Belgique compte 400 développeurs d'applis

24/09/12 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Datanews

Le développeur belge d'applis travaille généralement comme indépendant (freelancer), met au point des applis à la demande de clients et utilise surtout la plate-forme Google Play (ex-Android) ou iOS.

La Belgique compte 400 développeurs d'applis

Le développeur belge d'applis travaille généralement comme indépendant (freelancer), met au point des applis à la demande de clients et utilise surtout la plate-forme Google Play (ex-Android) ou iOS.

Quelque 30 pour cent des 400 développeurs belges d'applis mobiles sont des freelancers. Voilà ce qui ressort d'une enquête effectuée par Agoria et Mobile Monday, qui se sont intéressées au profil du développeur belge d'applis. 9 autres pour cent ont créé dans ce but leur propre startup. Outre les 15 pour cent d'amateurs passionnés, un tiers des développeurs d'applis sont aussi des salariés: 13 pour cent sont employés chez un intégrateur IT, 9 pour cent au sein d'une grande société, 5 pour cent chez un éditeur de software et 4 pour cent dans une entreprise de médias.

La grande majorité des applis, 61 pour cent, sont conçues sur commande. Vient ensuite l'appli à télécharger via internet, un modèle de revenus qui est évidemment moins sûr. De l'enquête, il apparaît aussi qu'il est très malaisé de faire connaître son appli dans les différents 'app-stores'.

Si l'on se penche sur les technologies utilisées, l'on observe surtout le grand succès des plates-formes Android et iOS. L'on constate encore une forte croissance d'html5 en tant que structure (framework) ainsi que de Windows Phone en tant que plate-forme. A l'inverse, la situation n'est guère brillante pour les applis Java, pour Flash et pour la plate-forme Blackberry.



Agoria pense que cette année verra la percée des applis mobiles. "En 2010, l'année zéro des applis en Belgique, l'on avait surtout à faire à des amateurs. Un an plus tard, l'on a observé l'entrée en scène des spécialistes du marketing. Et maintenant, c'est au tour des intégrateurs ICT. Les applis B2B gagnent aussi en importance", peut-on lire dans un communiqué.

Un authentique marathon des applis aura lieu aujourd'hui à partir de 14 heures au Claridge de Bruxelles. Pas moins de 140 développeurs mobiles y découvriront l'état des lieux dans le domaine technologique, et 16 nouvelles applis belges seront présentées. Plus d'info et un 'livestream' sur
http://appsmarathon.eu/

En savoir plus sur:

Nos partenaires