La bataille bat son plein à propos des brevets d'InterDigital

12/09/11 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Source: Datanews

Intel, Samsung, Ericsson et HTC sont quelques fournisseurs en vue qui ont déjà marqué leur intérêt pour les brevets du fournisseur technologique américain InterDigital. Cette entreprise fournit des produits pour les réseaux télécoms et les téléphones sans fil.

La bataille bat son plein à propos des brevets d'InterDigital

Intel, Samsung, Ericsson et HTC sont quelques fournisseurs en vue qui ont déjà marqué leur intérêt pour les brevets du fournisseur technologique américain InterDigital. Cette entreprise fournit des produits pour les réseaux télécoms et les téléphones sans fil.

Voici à présent que Microsoft et Apple s'intéresseraient aussi à ces brevets, annonce le service d'actualité Bloomberg. Tel était initialement aussi le cas de Google, mais cette entreprise se serait rétractée, à présent qu'elle a racheté Motorola Mobility Holdings pour 12,5 milliards de dollars et qu'elle a ainsi mis la main sur du nouveau matériel et de nouveaux brevets.

Les brevets ont la cote sur le marché ICT. Plus tôt cette année, un groupe constitué de Microsoft, EMC, Research In Motion, Sony et Ericsson avait racheté pour 4,5 milliards de dollars six mille brevets de Nortel Networks. Google avait renoncé au terme d'une âpre lutte avec ce groupe. InterDigital avait à l'époque également montré de l'intérêt pour ces brevets, mais avait renoncé au tout dernier moment.

InterDigital a fait enregistrer 1.300 brevets américains et 7.500 brevets internationaux. En outre, elle a sollicité 9.700 brevets au niveau mondial. Les clients d'InterDigital sont entre autres Samsung, Apple, RIM, HTC et quelques fournisseurs de matériel japonais et taïwanais.

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires