La banque Lehman Bros en faillite réclame 1 milliard $ à Intel

03/05/13 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

Source: Datanews

La banque d'affaires Lehman Bros en faillite affirme qu'Intel lui a 'chipé' indûment 1 milliards de dollars déposé en guise de garantie, après la rupture d'un accord 'swap'.

La banque Lehman Bros en faillite réclame 1 milliard $ à Intel

Le procès intenté auprès du tribunal des faillites de New York (Southern District of New York) porte sur un contrat 'swap' conclu entre une filiale de Lehman Brothers - Lehman Brothers OTC Derivatives - et Intel, peu avant la faillite de Lehman Brothers en 2008. Dans ce cadre, Intel avait versé à Lehman un milliard de dollars en échange de 50.552.943 actions Intel, à fournir le 29 septembre de cette année-là. La division Lehman Bros versa à son tour 1 milliard de dollars cash en garantie. Or l'accord prévoyait une compensation pour Intel, au cas où le contrat serait résilié prématurément. Lorsque Lehman Bros connut ensuite des difficultés, Intel mit fin à l'accord le 15 septembre, deux semaines environ après la faillite de Lehman Bros.

A la date de clôture prévue, Intel s'appropria le milliard de dollars de Lehman Bros. Voilà ce sur quoi porte le litige. Selon Lehman, les 50 millions et quelque d'actions Intel valaient à cette date précise quelque 873 millions de dollars seulement, de sorte qu'Intel se servit donc trop largement, avant de refuser de rembourser une partie du montant (en plus des intérêts d'un montant de 2 millions de dollars environ). Intel réagit à son tour en prétendant qu'elle devait fournir à Lehman des actions Intel pour une valeur d'1 milliard de dollars et qu'elle a donc mis la main sur ce qui lui revenait. Au tribunal des faillites, Lehman Bros réclame à présent un montant non nommément cité à Intel dans le cadre d'un apport maximal lors du traitement de la faillite de la banque. Elle tente actuellement de rembourser quelque 65 milliards de dollars à ses créanciers dans le cadre de ce qui était en 2008 la plus importante faillite de l'histoire américaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires